James Bond de retour dans Spectre !


Warning: Undefined variable $debug in /homepages/30/d253635342/htdocs/cinebuz/wp-content/plugins/embed-object/embedObject.php on line 107
007 james bond spectre
007 james bond spectre

Après les années d’attente qui ont suivi le talentueux Skyfall, il était tout naturel de se précipiter devant un grand écran dès la sortie du nouveau James Bond outre-manche. Loin d’être le seul fan avide de connaître la suite sans plus attendre, Ciné buzz a bataillé contre les salles combles avant de trouver un siège. Envie de savoir si ça en valait la peine ? Vous êtes prêts ? C’est parti !

Spectre – Synopsis :

Un message cryptique du passé conduit James Bond (Daniel Craig) à Mexico et à Rome où il rencontre la belle veuve (Monica Bellucci) d’un infâme criminel. Après avoir infiltré une réunion secrète, 007 découvre l’existence de la sinistre organisation SPECTRE. Besoin de l’aide de la fille d’un vieil ennemi, il se lance dans une mission pour la retrouver. Bond se trouve projeté au cœur de SPECTRE où il découvre une froide connexion entre lui et l’ennemi (Christoph Waltz) qu’il recherchait.

Spectre – Un vide scénaristique comblé par un très bon visuel

Le film débute le jour des morts à Mexico sur une chasse à l’homme, un inconnu que James Bond (Daniel Craig) semble bien déterminé à éliminer pour des raisons personnelles, incompréhensibles pour le nouveau M (Ralph Fiennes). Aidé par Moneypenny (Naomie Harris) et Q (Ben Whishaw), 007, poussé par une promesse donnée à un ancien ennemi, aura pour seul objectif de démanteler une organisation secrète nommée Spectre.

Si le début du film scotche les spectateurs à leur siège, on peut déplorer un scénario sans profondeur et très basique. La 1ère heure de film passée (sur 2h30 au total), l’action est installée et tout le suspense est révélé. De façon très surprenante toutefois, impossible de s’ennuyer. Les trop rares répliques sont drôles et incisives, les courses poursuites se déroulent dans des décors magnifiques (Mexico, Rome, Alpes autrichiennes, Maroc sans oublier Londres) et le jeu des acteurs finit de sublimer l’ensemble. Daniel Craig est bien loin de desservir son personnage. De même, la présence de Léa Seydoux interprétant Madeleine Swann redore l’image de la James Bond girl qui avait été quelque peu secondaire dans le dernier 007.

Spectre – Conclusion :

On ne peut s’empêcher de comparer défavorablement ce nouvel opus à l’excellent Skyfall dont l’action et le scénario avaient tenu le spectateur en haleine du début jusqu’à la fin. De plus, la bande-son, qui n’est ni bonne ni mauvaise, ne peut se targuer d’être à la hauteur de l’inoubliable interprétation d’Adèle. Oubliez les secrets du MI6, le suspense et les somptueux dialogues et ne gardez que le souvenir d’une histoire d’action ponctuée de James Bond girls, de petits gadgets,  d’Aston Martin, le tout arrosé à la Vodka-Martini.  Spectre reste néanmoins un excellent film qui se doit d’être visionné sur grand écran.

Bis- Retour dans les années 80 #Bis


Warning: Undefined variable $debug in /homepages/30/d253635342/htdocs/cinebuz/wp-content/plugins/embed-object/embedObject.php on line 107
bis - film
Bis – film

Et si vous pouviez retourner dans vos années ados pour changer votre vie actuelle, le feriez-vous ? Patrice et Éric eux, n’ont pas eu le choix. Retour par la case jeunesse en 1986, pour le meilleur comme pour le pire ! Dans les salles le 18 février 2015.

Retour dans le passé avec le film Bis

Sur bande son des années 80, les quadragénaires et quinquagénaires renouerons avec leurs souvenirs: année du bac, 1er grand amour, conflits avec les parents (ah non en fait, ça ce sont des sujets intemporels et récurrents). Plutôt walkmans, cassettes qu’il faut retourner côté B, téléphone avec fil que certains retrouveront nostalgiques, pendant que d’autres pourront découvrir la vie au temps jadis. Je plaisante, 28 ans ce n’est pas si vieux…

Sur le scénario rien d’extraordinaire. Les fans de feel good/teenage movies américains trouveront le sujet vu et déjà vu (cf. Zac Efron dans « 17 ans encore »). De même que Kad Merad et Franck Dubosc, restent fidèles à leur jeu habituel. Pas de surprise donc de ce côté-là.

L’innovation est dans la présentation des personnages. Si l’on pouvait s’attendre à ce que des ados de 1986 soient joués par des ados, c’est loupé. Nous voyons Kad Merad et Franck Dubosc tels qu’ils sont en 2014 tandis que les personnages de 1986 les voient jeunes. Le comique de la situation en est d’autant plus accentué.

Le scénario reste touchant et drôle, les gags sont bien maîtrisés: voiturette avec sushi géant décapité, les débuts de Zidane au foot, et comment re-louper son oral du bac. Un film qui met le sourire aux lèvres, de la musique en tête et une pointe de nostalgie au cœur. Impossible d’en ressortir de mauvaise humeur, surtout lorsque ça se finit sur Kool & The Gang. Come on ! Youhooou ! Let’s celebrate !

Bis – Synopsis

Un film de Dominique Farrugia avec Franck Dubosc, Kad Merad, Alexandra Lamy, Gérard Darmon, Julien Boisselier

Bis affiche film - Merad Dubosc
Bis affiche film – Merad Dubosc
Sortie : 18 février 2015
Durée : 1H38
Genre : Comédie
Nationalité : France
Synopsis : Éric et Patrice sont amis depuis le lycée. Au fil des années, chacun a pris un chemin très différent : d’un côté Éric, hédoniste sans attaches aux multiples conquêtes, et de l’autre Patrice, père de famille « monogame » à la vie bien rangée. Après une soirée bien arrosée, les deux amis d’enfance se retrouvent propulsés en 1986 alors qu’ils n’ont que 17 ans. Ce retour dans le passé est l’occasion rêvée pour tenter de changer le cours de leur vie. Que vont-ils faire de cette seconde chance ?

Ted 2-L’aventure de l’été 2015 #ted2


Warning: Undefined variable $debug in /homepages/30/d253635342/htdocs/cinebuz/wp-content/plugins/embed-object/embedObject.php on line 107
Ted 2
Ted 2

Enfin de retour! Ted a décidé de se marier. Seulement quand un ours en peluche épouse une humaine, quelques difficultés biologiques peuvent empêcher la fondation d’une famille. Peut importe, Ted adoptera mais pour cela il aura besoin d’obtenir la statut juridique d’une personne humaine. Que l’aventure commence!

Ce deuxième opus sera t-il meilleur que le 1er ou sera t-il celui de trop ? Au vu de la bande annonce, cela s’annonce prometteur. Ciné buzz sera sur le coup cet été!

Ted 2

[box type= »shadow » align= »aligncenter » ]

Un film de Seth MacFarlane avec Mark Wahlberg, Seth MacFarlane, Amanda Seyfried, Patrick Warburton, Morgan Freeman
sortie: 12 aout 2015
Durée: –
genre: Comédie
Nationalité: U.S.A.
Synopsis: La suite des aventures de John et son ours en peluche Ted.

[/box]

Les profs 2: de retour cet été !! #TheProfs2


Warning: Undefined variable $debug in /homepages/30/d253635342/htdocs/cinebuz/wp-content/plugins/embed-object/embedObject.php on line 107

les profs 2
les profs 2

Les Profs 2

Vous ne rêvez pas, Kev Adams revient bien dans la suite du film les profs 2. Malheureusement pour les fans inconditionnels, la bande-annonce du film n’a pas encore été révélée. Pour les plus impatients courage, plus que quelques mois avant de découvrir la version sur grand écran. En attendant vous pouvez vous replonger dans la 1ère adaptation avec Kev Adams: Les Profs

Un film de Pierre-François Martin-Laval avec Kev Adams, Isabelle Nanty, Didier Bourdon, Pierre-François Martin-Laval, Arnaud Ducret
sortie: 01 juillet 2015
Durée: –
genre: Comédie
Nationalité: France
Synopsis: Les pires profs de France débarquent en Angleterre pour une mission ultra-secrète. Avec Boulard, le roi des cancres, ils sont parachutés dans le meilleur lycée du pays et vont appliquer leurs célèbres méthodes sur la future élite de la nation. L’enjeu est énorme : de leur réussite dépendra l’avenir du Royaume tout entier… Cette année : aux meilleurs élèves, les pires profs quand même !!!

 

 

Bis- Et si vous pouviez revivre votre jeunesse ?


Warning: Undefined variable $debug in /homepages/30/d253635342/htdocs/cinebuz/wp-content/plugins/embed-object/embedObject.php on line 107
bis - film
bis – film

Un film de Dominique Farrugia avec Franck Dubosc, Kad Merad, Alexandra Lamy, Gérard Darmon, Julien Boisselier

Bis affiche film - Merad Dubosc
Bis affiche film – Merad Dubosc
Sortie: 18 février 2015
Durée: 1H38
Genre: Comédie
Nationalité: France
Synopsis: Éric et Patrice sont amis depuis le lycée. Au fil des années, chacun a pris un chemin très différent : d’un côté Éric, hédoniste sans attaches aux multiples conquêtes, et de l’autre Patrice, père de famille « monogame » à la vie bien rangée. Après une soirée bien arrosée, les deux amis d’enfance se retrouvent propulsés en 1986 alors qu’ils n’ont que 17 ans. Ce retour dans le passé est l’occasion rêvée pour tenter de changer le cours de leur vie. Que vont-ils faire de cette seconde chance ?

 

Deux jours, une nuit: un film troublant


Warning: Undefined variable $debug in /homepages/30/d253635342/htdocs/cinebuz/wp-content/plugins/embed-object/embedObject.php on line 107
Deux jours, une nuit © Diaphana Distribution Crédits Photo : Christiane Plenus
Deux jours, une nuit © 2014 Diaphana Distribution
Crédits Photo : Christiane Plenus

Primé au festival de Cannes 2014 (prix spécial du jury), le film des frères Dardenne « Deux jours, une nuit » semble être le film incontournable de ces dernières semaines. Sortie en salles le mercredi 21 mai 2014.

Deux jours, une nuit- Synopsis

Sandra (Marion Cotillard) a le temps d’un week-end pour convaincre une majorité de ses dix-huit collègues de renoncer à leur prime afin qu’elle puisse conserver son emploi. Autant de destins, souvent aussi fragiles que le sien, qu’elle va aller bousculer, autant de doutes qu’elle devra affronter. Et finalement une fierté retrouvée en assumant cette fois ses propres choix.

Deux jours, une nuit-Critique

Si votre intention est d’aller au cinéma pour vous divertir et vous changer du quotidien, ce film n’est pas pour vous. L’histoire est une malheureuse réalité dont chacun a déjà entendu parler.

Une femme sortant de dépression, dépendante de ses cachets de xanax, est mise au chômage technique. Coup dur pour cette mère de famille qui tentait justement de sortir la tête de l’eau et de prouver à sa famille et employeurs sa motivation. Tout d’abord abattue, rongée par la paranoïa mais également consciente qu’une prime de 1000 euros peut aider bien des foyers, Sandra, soutenue par son mari à la patience quasi miraculeuse, va se battre pour garder son emploi. A plus grande dimension, elle va également se battre pour sa vie.

Le film sur la forme est assez répétitif puisque Sandra va aller voir ses collègues un par un pour leur énoncer le même discours. Film criant de vérité, on peut parfois avoir l’inconfortable impression de s’immiscer dans sa vie et de la regarder d’un œil désolé sans pouvoir l’aider. Il y a pendant 1h35 un « je ne sais quoi » trop souvent absent au cinéma ces derniers temps qui laisse le spectateur sans voix et, le silence à la sortie de la salle, est aussi inattendu que remarquable.

Toutefois, de manière insidieuse, le scénario et le jeu bluffant des acteurs nous plongent dans l’émotion sans passer par le pathétique. On retrouve Sandra dans les femmes que nous côtoyons chaque jour et Marion Cotillard n’existe que par son nom au générique. Une fois encore comme s’il nous fallait une preuve supplémentaire qu’elle est une grande actrice.

[box type= »shadow » align= »aligncenter » ]

Deux jours, une nuit – fiche technique

 Deux jours, une nuit © Diaphana Distribution Crédits Photo : Christiane Plenus Un film de Jean-Pierre Dardenne, Luc Dardenne
avec Marion Cotillard, Fabrizio Rongione, Pili Groyne
Genre : Drame
Nationalité : Français, Belge
Durée : 1h34
Studio : Diaphana Distribution
Date de sortie : 21 mai 2014

[/box]

Réagissez à cet article, laissez-nous un commentaire en bas de page!

Les 3 frères – Le retour


Warning: Undefined variable $debug in /homepages/30/d253635342/htdocs/cinebuz/wp-content/plugins/embed-object/embedObject.php on line 107
Les 3 frères le retour
Les 3 frères le retour

Avec plus d’un million d’entrées rien que pour la première semaine en salles, Ciné-Buzz ne pouvait rater le coming back des Inconnus avec la suite des 3 frères. Pour le meilleur ou pour le pire…

Synopsis

Ils sont trois, ils sont frères, ils sont de retour. 15 ans après, Didier, Bernard et Pascal sont enfin réunis par leur mère. Cette fois sera peut-être la bonne.

Petit rappel des « 3 frères » (1995) pour les non-initiés

Trois frères qui ne se connaissent pas, sont convoqués devant un notaire pour prendre possession d’un héritage de 3 millions de francs de leur mère, décédée depuis deux ans.

Lorsqu’ils reviennent deux jours plus tard chez le notaire, les trois frères ne peuvent plus prétendre à l’héritage, le délai ayant expiré depuis deux jours. Ayant fondé un peu trop d’espoir sur ce pécule, ils s’engouffrent dans une série de péripéties dont l’arrivée de Michaël, le fils d’une des anciennes conquêtes de Didier, qui vient pimenter plus encore leurs aventures.

Critique « Les 3 frères- Le retour »

N’ayant pas vu le premier film (la honte je sais), je ne peux pas établir de comparaison mais une chose est sure, c’est que celui-ci devait être génial. Parce que j’ai eu beau chercher, je ne vois aucune bonne raison à un nombre aussi massif d’entrées si ce n’est le bon souvenir du 1er opus. Mon sens de l’humour m’a peut-être lâchement abandonné ce soir-là mais l’histoire n’est pas drôle et sans aucun sens, les gags sont vus et revus et pire que tout, on voit arriver la vanne des plombes à l’avance.

Presque ironiquement c’est un jeu d’acteur parfait qui sert ce scénario lourd et assez incohérent. Didier Bourdon, Pascal Légitimus et Bernard Campan sont toujours aussi géniaux, excellents acteurs et il n’y a rien à redire sur les interprétations des rôles secondaires. Mais la mise en scène n’est pas extraordinaire et la bande son est quasi inexistante. Toutefois, en entendant la chanson de fin, on en viendrait à regretter l’absence de musique des scènes précédentes.

Pour conclure

Comment un trio pareil a-t-il pu oser présenter un film aussi décevant ? Une chose est quand même certaine, c’est que les Inconnus arrivent toujours après 30 ans de carrière à remplir les salles. La magie du souvenir sans doute.

Fiston : la critique


Warning: Undefined variable $debug in /homepages/30/d253635342/htdocs/cinebuz/wp-content/plugins/embed-object/embedObject.php on line 107
Fiston Affiche
Fiston Affiche

Au vu des deux têtes d’affiche (Franck Dubosc et Kev Adams), on se doutait bien qu’on n’allait pas voir une tragédie. Pari réussi pour les acteurs, on sort de la salle avec le sourire ! Sortie le 12 mars 2014.

Fiston – synopsis

Depuis qu’il a 7 ans, Alex n’a qu’une obsession : séduire Sandra Valenti, la plus jolie fille d’Aix en Provence et, à ses yeux, la plus jolie fille du monde. Aujourd’hui, il lui faut un plan infaillible pour pouvoir enfin l’aborder. Il décide de s’adjoindre les services d’Antoine Chamoine qui presque 20 ans auparavant, a séduit Monica, la mère de Sandra.

Fiston – critique

D’emblée, le film commence sur une présentation d’Alex (Kev Adams), 20 ans, tellement amoureux de Sandra (Nora Arnezeder) qu’il en a oublié de se faire des amis et d’abandonner le look ringard. Sa seule vie sociale se résume à sa mère (Valérie Benguigui) qui essaye de le décoincer en parlant de sexe et à ses profs. Heureusement, l’amour donnant des ressources insoupçonnées, même aux plus atteints, Alex va réussir à convaincre Antoine (Franck Dubosc) ex-séducteur et ex-écrivain au physique de bûcheron et développant un penchant pour la bière, de l’aider.

Tant mieux pour lui et surtout pour nous ! Le duo n’est pas des plus glamours de prime abord mais il en devient instantanément des plus attachants. Si Alex demande uniquement de l’aide pour son histoire d’amour, Antoine l’encouragera (volontairement ?) dans bien des domaines, le faisant passer dans l’âge adulte. Kev Adams et Franck Dubosc arrivent à faire évoluer leurs personnages de manière subtile et humoristique. Un vrai plaisir.

Du côté du scénario, les répliques sont drôles, percutantes et s’enchaînent sans temps mort. Valérie Benguigui est excellente dans son rôle de mère qui se veut quelque peu autoritaire mais décomplexée ; les dialogues entre mère et fils n’en sont que plus savoureux.

Fiston- Conclusion

Fiston est un film agréable à voir et qui met sans aucun doute de bonne humeur. Si vous avez l’impression de connaître déjà la fin de l’histoire rien qu’en lisant le synopsis, laissez tomber vos idées préconçues. Happy end ou pas (on ne va pas tout vous dire non plus !), une chose est certaine c’est qu’on ne s’y attend pas. De plus, bonne nouvelle pour les fans, Guy Lecluyse fait une apparition dans le film !

La télé qui chante ? Les Toiles Enchantées ont besoin de vous


Warning: Undefined variable $debug in /homepages/30/d253635342/htdocs/cinebuz/wp-content/plugins/embed-object/embedObject.php on line 107
La télé qui chante
La télé qui chante

Les Toiles Enchantées ont pour vocation de proposer gratuitement aux hôpitaux pédiatriques ainsi qu’aux centres de rééducation et de réadaptation pour enfants et adolescents malades et handicapés, depuis 17 ans et partout en France, des projections de films récents, au moment même de leur sortie en salle, voire parfois même en avant-première et souvent en présence d’acteurs et d’actrices ou du metteur en scène.
Ces projections en numérique sont effectuées à chaque fois avec du matériel professionnel sur un écran géant monté pour l’occasion.

Les Toiles Enchantées ont été créées par Gisèle Tsobanian (Prix Clarins 2013) puis parrainées par de nombreux artistes dont Alain Chabat et Thierry Lhermitte.

Aujourd’hui, des animateurs télé ne vont pas hésiter à chanter gracieusement non seulement pour la bonne cause… mais aussi pour vous !

De quoi s’agit-il ? La télé qui chante est un spectacle destiné à récolter des fonds pour Les Toiles Enchantées. Profitez-en bien, Ce show est unique !

Avec qui ? Thierry Beccaro, Tex, Sandrine Alexi, Chantal Ladessou, Gérald Dahan, Nelson Montfort, Patrice Laffont, Karine Lima,Nathalie Vincent et Philippe Faure-Brac.

Où ? 14-20 rue de la Gaité – Paris 14ème à Bobino 20h.

Quand ? Le 25 novembre 2013.

Comment ? Billetterie ouverte sur la Fnac, Carrefour, Billetreduc…

Vous pouvez faire un don à l’association des Toiles Enchantées et vous renseigner sur l’association.

En tant que cinéphiles, nous ne pouvons qu’être admiratifs d’un tel projet. N’hésitez pas à faire tourner !

(Nous tenons à préciser que les liens vers lesquels nous vous renvoyons sont totalement indépendants de cinébuzz)

Casse-tête chinois : le nouveau film de Cédric Klapisch


Warning: Undefined variable $debug in /homepages/30/d253635342/htdocs/cinebuz/wp-content/plugins/embed-object/embedObject.php on line 107
film casse tête chinois critique
film casse tête chinois critique

Une douzaine d’années après la sortie de l’inoubliable Auberge espagnole (avec Romain Duris, Audrey Tautou, Cécile de France et Kelly Reilly) et 8 ans après le moins inoubliable Les Poupées russes, Cédric Klapisch remet le couvert avec Casse-tête chinois (en salles le 4 décembre 2013).

Casse-tête chinois : synopsis

La vie de Xavier ne s’est pas forcément rangée et tout semble même devenir de plus en plus compliqué. Désormais père de deux enfants, son virus du voyage l’entraîne cette fois à New York, au beau milieu de Chinatown. Dans un joyeux bordel, Xavier cherche sa place en tant que fils, en tant que père… en tant qu’homme en fait ! Séparation, famille recomposée, homoparentalité, immigration, travail clandestin, mondialisation, la vie de Xavier tient résolument du casse-tête chinois ! Cette vie à l’instar de New York et de l’époque actuelle, à défaut d’être cohérente et calme, vient en tout cas nourrir sa plume d’écrivain…

 Casse-tête chinois : ce que l’on aura droit

Rappelez-vous… Xavier, étudiant, laisse sa fiancée Martine à Paris et part en Erasmus à Barcelone. Il atterrit dans une colocation des plus hétéroclite composée de Wendy (anglaise), Isabelle (belge), Alessandro (italien), Tobias (allemand) sans compter Soledad (espagnole) et Lars (danois). Des amitiés plus ou moins durables se créent, des histoires d’amour aussi.

3 ans plus tard, Xavier, séparé de Martine (mère célibataire mais néanmoins pleine de ressources), travaille avec Wendy à l’écriture d’un scénario tandis que le frère de celle-ci (William) se marie avec une russe. Cérémonie et amitié obligent, les retrouvailles se feront en Russie !

On retrouve Xavier (Romain Duris) que l’on avait quitté heureux, amoureux de Wendy (Kelly Reilly) son amie anglaise, toujours en bon termes avec son ex Martine (Audrey Tautou) et pouvant compter sur le soutien de son ancienne colocataire de Barcelone : Isabelle (Cécile de France). Après Barcelone, l’Angleterre et la Russie, Xavier va se retrouver non pas en Chine mais aux États-Unis.

Après le gros succès de l’Auberge espagnole, on espère que Casse-tête chinois ne se reposera pas sur son casting toujours 4 étoiles et sur les acquis du 1er opus pour nous faire rêver. Toutefois le synopsis et la bande annonce semblent avoir de quoi nous rassurer.

Vous ne trouvez pas ?

Casse-tête chinois : Teaser