Accueil / Cinéma / Critiques / Deux jours, une nuit: un film troublant

Deux jours, une nuit: un film troublant

Deux jours, une nuit © Diaphana Distribution Crédits Photo : Christiane Plenus

Deux jours, une nuit © 2014 Diaphana Distribution
Crédits Photo : Christiane Plenus

Primé au festival de Cannes 2014 (prix spécial du jury), le film des frères Dardenne « Deux jours, une nuit » semble être le film incontournable de ces dernières semaines. Sortie en salles le mercredi 21 mai 2014.

Deux jours, une nuit- Synopsis

Sandra (Marion Cotillard) a le temps d’un week-end pour convaincre une majorité de ses dix-huit collègues de renoncer à leur prime afin qu’elle puisse conserver son emploi. Autant de destins, souvent aussi fragiles que le sien, qu’elle va aller bousculer, autant de doutes qu’elle devra affronter. Et finalement une fierté retrouvée en assumant cette fois ses propres choix.

Deux jours, une nuit-Critique

Si votre intention est d’aller au cinéma pour vous divertir et vous changer du quotidien, ce film n’est pas pour vous. L’histoire est une malheureuse réalité dont chacun a déjà entendu parler.

Une femme sortant de dépression, dépendante de ses cachets de xanax, est mise au chômage technique. Coup dur pour cette mère de famille qui tentait justement de sortir la tête de l’eau et de prouver à sa famille et employeurs sa motivation. Tout d’abord abattue, rongée par la paranoïa mais également consciente qu’une prime de 1000 euros peut aider bien des foyers, Sandra, soutenue par son mari à la patience quasi miraculeuse, va se battre pour garder son emploi. A plus grande dimension, elle va également se battre pour sa vie.

Le film sur la forme est assez répétitif puisque Sandra va aller voir ses collègues un par un pour leur énoncer le même discours. Film criant de vérité, on peut parfois avoir l’inconfortable impression de s’immiscer dans sa vie et de la regarder d’un œil désolé sans pouvoir l’aider. Il y a pendant 1h35 un « je ne sais quoi » trop souvent absent au cinéma ces derniers temps qui laisse le spectateur sans voix et, le silence à la sortie de la salle, est aussi inattendu que remarquable.

Toutefois, de manière insidieuse, le scénario et le jeu bluffant des acteurs nous plongent dans l’émotion sans passer par le pathétique. On retrouve Sandra dans les femmes que nous côtoyons chaque jour et Marion Cotillard n’existe que par son nom au générique. Une fois encore comme s’il nous fallait une preuve supplémentaire qu’elle est une grande actrice.

Deux jours, une nuit – fiche technique

 Deux jours, une nuit © Diaphana Distribution Crédits Photo : Christiane PlenusUn film de Jean-Pierre Dardenne, Luc Dardenne
avec Marion Cotillard, Fabrizio Rongione, Pili Groyne
Genre : Drame
Nationalité : Français, Belge
Durée : 1h34
Studio : Diaphana Distribution
Date de sortie : 21 mai 2014

Réagissez à cet article, laissez-nous un commentaire en bas de page!

Primé au festival de Cannes 2014 (prix spécial du jury), le film des frères Dardenne "Deux jours, une nuit" semble être le film incontournable de ces dernières semaines. Sortie en salles le mercredi 21 mai 2014. Deux jours, une nuit- Synopsis Sandra (Marion Cotillard) a le temps d'un week-end pour convaincre une majorité de ses dix-huit collègues de renoncer à leur prime afin qu'elle puisse conserver son emploi. Autant de destins, souvent aussi fragiles que le sien, qu'elle va aller bousculer, autant de doutes qu'elle devra…

Critique de Ciné Buzz

Casting - 10
Scénario - 7
Interprétation - 10

9

Résumé : Un film qui ne peut laisser insensible. Le casting dans son ensemble est parfait et nous immerge avec le scénario dans une troublante réalité.

A propos de Elisa

Inconditionnelle de scénarios mordants, efficaces et comiques, j'adore également les mises en scènes de qualité ainsi que les histoires magiques et déjantées. Après avoir vu Star Wars et E.T pour l'honneur, j'ai abandonné tout espoir de me passionner pour la science-fiction. Sauf si le prochain extraterrestre est le sosie de Bradley Cooper.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*