Fiston : la critique

Fiston Affiche
Fiston Affiche
Fiston Affiche

Au vu des deux têtes d’affiche (Franck Dubosc et Kev Adams), on se doutait bien qu’on n’allait pas voir une tragédie. Pari réussi pour les acteurs, on sort de la salle avec le sourire ! Sortie le 12 mars 2014.

Fiston – synopsis

Depuis qu’il a 7 ans, Alex n’a qu’une obsession : séduire Sandra Valenti, la plus jolie fille d’Aix en Provence et, à ses yeux, la plus jolie fille du monde. Aujourd’hui, il lui faut un plan infaillible pour pouvoir enfin l’aborder. Il décide de s’adjoindre les services d’Antoine Chamoine qui presque 20 ans auparavant, a séduit Monica, la mère de Sandra.

Fiston – critique

D’emblée, le film commence sur une présentation d’Alex (Kev Adams), 20 ans, tellement amoureux de Sandra (Nora Arnezeder) qu’il en a oublié de se faire des amis et d’abandonner le look ringard. Sa seule vie sociale se résume à sa mère (Valérie Benguigui) qui essaye de le décoincer en parlant de sexe et à ses profs. Heureusement, l’amour donnant des ressources insoupçonnées, même aux plus atteints, Alex va réussir à convaincre Antoine (Franck Dubosc) ex-séducteur et ex-écrivain au physique de bûcheron et développant un penchant pour la bière, de l’aider.

Tant mieux pour lui et surtout pour nous ! Le duo n’est pas des plus glamours de prime abord mais il en devient instantanément des plus attachants. Si Alex demande uniquement de l’aide pour son histoire d’amour, Antoine l’encouragera (volontairement ?) dans bien des domaines, le faisant passer dans l’âge adulte. Kev Adams et Franck Dubosc arrivent à faire évoluer leurs personnages de manière subtile et humoristique. Un vrai plaisir.

Du côté du scénario, les répliques sont drôles, percutantes et s’enchaînent sans temps mort. Valérie Benguigui est excellente dans son rôle de mère qui se veut quelque peu autoritaire mais décomplexée ; les dialogues entre mère et fils n’en sont que plus savoureux.

Fiston- Conclusion

Fiston est un film agréable à voir et qui met sans aucun doute de bonne humeur. Si vous avez l’impression de connaître déjà la fin de l’histoire rien qu’en lisant le synopsis, laissez tomber vos idées préconçues. Happy end ou pas (on ne va pas tout vous dire non plus !), une chose est certaine c’est qu’on ne s’y attend pas. De plus, bonne nouvelle pour les fans, Guy Lecluyse fait une apparition dans le film !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *