The Strangers : la critique

the strangers
the strangers
the strangers

Toc, toc, toc… Vous vous êtes trompés de maison ! Non, vous êtes sûr ? The Strangers va vous mettre sous pression…

The Strangers – synopsis

De retour d’un mariage, Kirsten et James rentrent dans leur maison de vacances perdue en pleine forêt. Au beau milieu de la nuit, on frappe à leur porte. Bris de verre, cris étouffés, bruits de pas… Très vite, ils réalisent que des étrangers masqués rôdent autour de chez eux et qu’ils sont bien déterminés à entrer.

The Strangers – critique

Inspirée de faits réels, cette histoire nous rappelle dès le début que c’est à peu près 1,4 millions d’assassinats qui ont lieu aux USA chaque année. The Strangers nous relate ce qui a pu arriver en cette nuit du 11 février 2005 à Kristen Mc Kay et James Hoyt. Des événements brutaux que ce film, nommé au festival du film fantastique de Gerardmer, a su mettre en perspective avec beaucoup de sang froid afin de vous mettre progressivement sous tension.

Même si The Strangers n’a pas révolutionné par son scénario, qui se veut relativement basique, la réalisation de ce dernier présente tous les éléments nécessaires à un bon film du genre. En effet, les montées de stress, les scènes angoissantes et la folie de ces inconnus frappant à votre porte vous feront vivre un vrai cauchemar ! Le décor est planté avec une maison isolée aux abords d’un bois. Au beau milieu de la nuit, alors que les 4 coups résonnent, une bande de sauvages vient frapper à votre porte. Vous les croyez perdus, mais leur insistance n’aura d’égale que leur psychopathie.

Non, ils ne sont pas là pour vous faire du bien… vous le comprendrez bien assez tôt ! Une seule question demeure… mais qui sont ces inconnus ???

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *