Accueil / Cinéma / News / Star Trek Into Darkness: on vous raconte les 9 premières minutes

Star Trek Into Darkness: on vous raconte les 9 premières minutes

star trek into darkness

affiche du film Star Trek Into Darkness

On ne le cache pas, quand vous aurez lu notre résumé sur les 9 premières minutes de Star Trek Into Darkness, vous aurez qu’une envie: voir la suite au cinéma. Si vous ne voulez rien savoir sur ces premières minutes, alors surtout ne lisez pas la suite… mais bon si vous êtes là c’est justement pour connaitre le début du film. Par contre, si vous avez une salle IMax dans votre coin, que vous profitez de votre sortie du week end pour voir « The Hobbit », alors attendez la fin du générique de ce film, car ces 9 minutes y sont diffusées tout juste après (et c’est uniquement en version IMax). Sachez que ce prologue est diffusé par ailleurs en 3D …

Le prologue débute avec les personnages de Noel Clarke et Nazneen Contractor dans ce que l’on pourrait appeler un train train quotidien version 23eme siècle: sortie du lit, petit déjeuner puis direction vers un hôpital dans lequel on aperçoit une petite fille inconsciente dans un lit. Il nous faut pas longtemps pour comprendre que c’est leur fille. Nous assistons donc a leur désistement et a leur tristesse, leur fille ne pouvant être guérie, le tout sans dialogues. Mais c’est tellement efficace qu’on est prêt à pleurer. Le cadrage reste simple et les couleurs sont magnifiques. Du coup, on ressent très fort cette atmosphère tendue et douloureuse. Arrive Khan (Benedict Cumberbatch). Celui-ci propose a Noel Clarke son aide précieuse en lui disant « je peux sauver votre fille ». Noel Clarke lui demande de se présenter et on a pour réponse un plan sur Khan (Benedict Cumberbatch) faisant un sourire des plus froid: c’est très jouissif!

Le reste du prologue se concentre sur l’équipage de l’Enterprise. On voit les personnages James T. Kirk (Chris Pine) et Bones (Karl Urban) en train de tenter une évasion d’une planète rouge inconnue. Tandis que Nyota Uhura (Zoe Saldana), Hikaru Sulu (John Cho) et Spock (Zachary Quinto) tentent à leur tour de se frayer un chemin au fin fond du coeur d’un volcan en irruption. Spock tente le tout pour le tout et s’enfonce dans l’inconnu, suspendu à la navette le transportant. Quand soudain le câble lâche, il se retrouve seul en plein milieu du volcan. Pendant ce temps Kirk est retourné dans l’Enterprise, se trouvant au fond de la mer. La il apprend que Spock est coincé dans le volcan et qu’il n y a pas de moyen d extraction (il le pourrait mais cela obligerait que l’Enterprise soit visible par la population locale qui est moins avancé technologiquement… et comme vous le savez la directive 1 l’interdit!). On se retrouve avec un dernier plan où on voit le volcan passer en mode irruption dynamique, projetant de la lave de partout … et ultime plan où on voit Spock dans le volcan. Fin du prologue.

De mon point de vue, le peu d’images que j’ai pu voir, soit 9 minutes, me font penser que Star trek Into Darkness sera la claque cinématographique de 2013. Rien que l’effet du volcan est horriblement bien fait. Si je dois faire une première comparaison avec le premier film de 2009, on est dans un monde bien plus noir et mature. Quand je dit mature, je pense que ce film sera moins « nian nian » que le premier opus. Les plans de caméra sont simples, mais diantre, d’une telle efficacité! Juin 2013 semble encore si loin. Un ultime avis tout de même: si vous n’avez pas encore pensé à mettre ce film dans votre liste de film à voir absolument, faites le immédiatement. Je vous remets le synopsis du film et sa bande annonce en attendant (en parlant de la bande annonce, vous trouverez que dans les 1m30 de celle ci, 1 minutes provient du spoil que je vous ai fait 🙂 ). Et vous, avez vous hâte de voir le film ? Laissez sans hésiter votre avis !

Synopsis: Alors qu’il rentre à sa base, l’équipage de l’Enterprise doit faire face à des forces terroristes implacables au sein même de son organisation. L’ennemi a fait exploser la flotte et tout ce qu’elle représentait, plongeant notre monde dans le chaos… Dans un monde en guerre, le Capitaine Kirk, animé par la vengeance, se lance dans une véritable chasse à l’homme, pour neutraliser celui qui représente à lui seul une arme de destruction massive.
Nos héros entrent dans un jeu d’échecs mortel. L’amour sera menacé, des amitiés seront brisées et des sacrifices devront être faits dans la seule famille qu’il reste à Kirk : son équipe.

A propos de Yeurl

C'est depuis l'age de 8 ans que je me suis passionné pour le septième art. Le cinéma est bien plus qu'une passion: c'est devenu une drogue quotidienne: 2 à 3 films chaque soir, quelques séries et le bonheur est trouvé.

2 commentaires

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*