Accueil / Cinéma / Le dernier rempart: le retour d’Arnold

Le dernier rempart: le retour d’Arnold

le dernier rempart

le dernier rempart

Plus de 10 ans qu’Arnold Schwarzenegger avait eu un premier rôle dans un film, mais qu’on se le dise, il est de retour dans Le dernier rempart. On l’avais vu la dernière fois tenant la vedette dans Terminator 3, vous savez, il y a 10 ans. Entre temps Arnold fut gouverneur de la Californie et il a fait de bref passage dans la licence Expendables. C’est donc dans le dernier rempart qu’on le retrouve. Mais ne vous attendez pas à un film de grande classe, on est plus dans le genre bon gros nanar des années 90.

Arnold Schwarzenegger incarne le shérif Ray Owens, grand patron d’une petite ville tranquille du nouveau Mexique. D’ailleurs, on est pas très loin de la frontière du Mexique. Mais voilà, un vilain pas beau baron de la drogue, qui arrive a s’échapper de façon spectaculaire: il a une voiture de plus de 1000 chevaux et il fonce tout droit vers le Mexique. Il arrive, très logiquement, à semer le F.B.I (dont le patron n’est autre que l’acteur Forest Whitaker). Et devinez ? Il a décidé de passer par le bled du Shérif Owens pour rejoindre le Mexique. Oui, mais Owens, coriace et intègre, n’a pas envie de le laisser passer…

le dernier rempart cast

le dernier rempart cast

Un scénario simple, qui à lui seul vous raconte le film: ne vous attendez pas à de la poésie, on est dans le genre « action movie ». J’irais plus loin, ce film est fait pour Arnold, du sur mesure … jusqu »aux scénes d’actions. D’ailleurs, y’a longtemps que j’ai pas spoiler un film, alors le dernier rempart va subir mes foudres 😀 . Allez suivez le guide:

  • Gabriel Cortez, grand baron de la drogue et fan de course automobile, dont il fait des courses professionnel sous un pseudonyme,  est escorté pour aller dans le couloir de la mort. Bien encadré par les force du F.B.I menée par l’agent John Bannister, celui ci réussit à s’enfuir. Il prend en otage une agent du F.B.I.
  • Pendant ce temps, dans un petit bled non loin de la frontière Mexiquaine, ils se prépare un événement. La petite ville se vide de sa population et pour cause: ils sont dans une pseudo finale de football Américain. Le shérif Owens se retrouve avec une population réduite et ses 3 adjoints. Et parmis ceux ci, un petit jeune qui demande de l’action et qui se fait littérallement « chier ».
  • Entre temps, notre vilain pas beau a retrouver sa voiture de sport, une ZR1 gonflée à 1000 chevaux. Il fonce droit vers le Mexique. Le F.B .I tente de le contraindre de s’arrêter en posant un barage. Mais, comme par hazard, notre bandit à tout prévu: une équipe de ses hommes tues les policier et détruisent le barrage, laissant libre champs à Cortez.
  • Dans la petite ville du shérif Owen, deux personnes louches intrigue celui ci dans le petit café du coin. Il veut en savoir plus et demande à un de ses adjoints de fouiller un peu en lui donnant la plaque de leur camion.
le dernier rempart - affiche

le dernier rempart – affiche

Bon, je vais pas spoiler plus le dernier rempart. C’est un film simple, avec des actions presque soufflé, un scénario léger, des dialogues pas trop construit. Mais, franchement, pour ma part, ce la ne me gêne pas plus que cela. C’est un « movie action », donc faut pas s’attendre non plus à quelque chose de grandiose. Note spéciale pour le rôle d’Arnold qui a garder sa souplesse: il arrive a faire de belle prise de catch. Mais rien de transcendent. On sent quand même qu’Arnold à pris un bon coup de vieux, même s’il reste égale à lui même. Si vous avez le plaisir de voir le film, vous pourrez noter quelques allusions à quelques un de ses film antérieur ainsi que de sa vie politique… aurait il profité du film pour vider son sac ? Je peux conseiller ce film que si vous voulez vous détendre, cerveau débranché. Un bon film d’action type nanar des années 90 mais rien de plus à attendre de ce film.

 

Plus de 10 ans qu'Arnold Schwarzenegger avait eu un premier rôle dans un film, mais qu'on se le dise, il est de retour dans Le dernier rempart. On l'avais vu la dernière fois tenant la vedette dans Terminator 3, vous savez, il y a 10 ans. Entre temps Arnold fut gouverneur de la Californie et il a fait de bref passage dans la licence Expendables. C'est donc dans le dernier rempart qu'on le retrouve. Mais ne vous attendez pas à un film de grande classe, on est plus dans le genre bon gros nanar des…

Critique de Ciné Buzz

dialogue loufoque et peu construit - 5
quelques scènes d'actions soufflées - 6
bande son dans la moyenne - 5
le retour d'Arnold - 9

6.3

Pour Résumer

Résumé : Un "movie action" comme on savait le faire dans les années 90. Toutefois, le film ne brille pas par ses dialogues et encore moins pour sa bande son. Pire, le scénario est léger (normal, c est un "movie action"). Film à voir si vous aimez le genre... sinon passez votre chemin

A propos de Yeurl

C'est depuis l'age de 8 ans que je me suis passionné pour le septième art. Le cinéma est bien plus qu'une passion: c'est devenu une drogue quotidienne: 2 à 3 films chaque soir, quelques séries et le bonheur est trouvé.

Un commentaire

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*