Blanche Nuit

Blanche nuit
Blanche nuit
Blanche nuit

Quand Arthur a décidé de devenir policier, ce n’était sûrement pas pour traquer un groupuscule d’artistes ultra-gauchistes  le Collectif Poing Noir, dont la principale activité est d’emmerder le monde. Non, le truc d’Arthur, c’était plutôt de retrouver la trace de son père, l’Ennemi Public n°1 surnommé «La Malice».

Mais au central où il travaille de nuit, c’est l’exubérant commissaire Moulinette qui fixe les règles, épaulé de son fidèle lieutenant, le lymphatique Gégé. Arthur va donc devoir obéir aux ordres et infiltrer le Collectif. Il se fait alors passer pour un comédien auprès de leur égérie, l’irrésistible Blanche Rippolin, qui l’entraîne au cœur de ses aventures nocturnes.

Mais la nuit, Paris n’est pas tout à fait la même…  Dans la bande annonce de Blanche Nuit, comédie loufoque et pleine d’humour, on voit le facteur ch’ti Philippe Duquesne dans le rôle d’un lieutenant borné et paresseux, Fabrice Abraham, quand à lui, joue un policier qui s’immerge dans la comédie aussi bien qu’Abraham l’a fait pour ce film, notamment en séduisant la belle Blanche jouée par Delphine Rollin. Mais Arthur doit rendre les comptes de son enquête sans perdre de vue son objectif, celui de retrouver son père : « La malice », interprété à merveille par François Berléand.. Ce film semble être plein de malice, d’entourloupes, de mensonges et de séduction.

A partir du 10 avril 2013!

Affiche Blanche Nuit
Affiche Blanche Nuit

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *